Une véritable paix n'est pas que l'absence de tensions, mais la présence de la justice. Martin Luther King, Jr. Le monde est pour le bien public, telle est la Grande Voie. Confucius Désormais notre patrie doit être l'univers. Flora Tristan Deux dangers ne cessent de menacer le monde : l'ordre et le désordre. Paul Valéry *

Réappropriation citoyenne de la politique

Abonnement au bulletin
Rejoignez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter
Rubriques
Réappropriation citoyenne de la politique


Rubriques

---

L’impact de la société civile sur la sphère multilatérale : les enseignements tirés et orientations à venir
Rapport du forum annuel du FIM, 2007

Ce document, intitulé « Impact de la société civile sur la sphère multilatérale : enseignements tirés et orientations à venir », est un rapport sur le congrès annuel du Forum International de Montréal (FIM), qui s’est tenu en mars 2007 à Montréal (Québec, Canada). Les objectifs du Forum étaient multiples : définir des relations futures entre les Organisations de la société civile/Organisations non gouvernementales (OSCE/ONG) et les entités multilatérales ; identifier les questions émergentes de gouvernance et leurs priorités ; identifier des moyens concrets par lesquels les OSCE/ONG peuvent répondre à ces questions dans les cinq années à venir.

Pendant deux jours, les principaux acteurs et penseurs de la société civile ont planché sur ces objectifs. Ils ont d’une part examiné les défis et les opportunités des relations de la société civile dans le contexte des systèmes multilatéraux globaux et régionaux postérieurs au 11 septembre, souvent nébuleux et opaques. Ils ont d’autre part analysé l’émergence de nouveaux phénomènes tels que la naissance d’une société civile globale, l’accumulation de ressources et la politique de l’identité. Des caractéristiques importantes de changement ont été discernées au cours de ces discussions, notamment le fossé grandissant entre riches et pauvres, la capacité des technologies de l’information à changer la société civile globale, l’importance grandissante du changement climatique, l’érosion du multilatéralisme global, l’émergence des puissances du sud, le rôle nouveau et plus visible de la société civile Islamique et l’émergence de la Chine comme superpuissance. Les participants ont identifié deux thèmes majeurs et interconnectés pour la réussite d’un engagement entre entités multilatérale et OSC : combler l’actuel manque de connaissance de tous les aspects du multilatéralisme et de la société civile, et renforcer un leadership proactif et spécifique aux OSC. Ces deux piliers ont été considérés comme primordiaux pour renforcer la légitimité et la responsabilité des OSC.

Dans leurs efforts d’anticipation, les participants ont réussi à faire ressortir certaines tendances quasi-invisibles qui façonneront le travail du FIM dans un futur immédiat et plus lointain.

Trois observations majeures ressortent. Tout d’abord, la société civile internationale transpose de plus en plus son action des organismes multilatéraux vers les organismes régionaux, un changement auquel le FIM s’intéressera de plus près en préparation au Forum de l’année prochaine qui se tiendra à Addis-Abeba. Deuxièmement, il existe une nécessité plus pressante pour un renforcement du leadership de la société civile, un thème que de nombreuses ONG rechignent à aborder, mais qui est sans aucun doute une condition requise pour avancer dans un environnement complexe et changeant. Troisièmement, l’entrée de la Chine en Afrique, combinée à une société civile bourgeonnante et autonome au sein de la Chine, donne lieu à des préoccupations et opportunités nouvelles pour le FIM et d’autres organismes similaires.

Source : Forum International de Montréal
www.fimcivilsociety.org



commentaires

---

Liens
Contact
RSS RSS 2.0
Indice de gouvernance mondiale
Cahiers de Propositions
Dossiers et Documents
Base documentaire
Vidéos
Accueil
En bref
La une