On peut résister à l'invasion d'une armée, pas à celle d’une idée dont le temps est venu. Victor Hugo Désormais notre patrie doit être l'univers. Flora Tristan Quand tu doutes : pense au visage du plus pauvre et du plus démuni. Gandhi Deux dangers ne cessent de menacer le monde : l'ordre et le désordre. Paul Valéry *

Réappropriation citoyenne de la politique

Abonnement au bulletin
Rejoignez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter
Rubriques
Réappropriation citoyenne de la politique


Rubriques

---

Démocratie globale : visions et stratégies de la société civile (G05)

Près de 400 participants venus de 45 pays se sont réunis à Montréal (Québec, Canada) du 29 mai au 1er juin 2005, pour la conférence intitulée « Démocratie globale : visions et stratégies de la société civile (G05) ». Les membres d’organisations de la société civile, ainsi que les représentants de gouvernements, d’entités privées et d’organisations intergouvernementales, ont discuté des manières de penser de la société civile par rapport aux questions centrales qui déterminent l’état de la démocratie globale. Ils ont abordé le thème de la démocratisation du système international de gouvernance et ont élaboré des propositions pour lutter contre le déficit démocratique minant la gouvernance globale.

Ils se sont également penchés sur les visions et les stratégies qui devront guider les débats et les actions menant au Sommet du Millénaire +5, organisé par les Nations Unies en septembre, ainsi qu’à d’autres événements importants.

Ce rapport est le résultat d’un effort collectif de rapporteurs de conférence et de volontaires. Leur travail a été regroupé pour former un rapport soulignant les débats de la conférence et reflétant sa nature participative.

Deux documents servirent de point de départ aux débats. Le Dr Rajesh Tandon, président du FIM (Forum International de Montréal) et président de la PRIA (Participatory
Research in Asia), avait préparé un document-cadre intitulé Democratization of Global
Governance , dans lequel il présentait cinq principes sur lesquels les actions de la société civile pourraient s’appuyer :

- Les institutions globales et l’agenda global devraient être soumis à une responsabilité politique démocratique.
- La politique démocratique au niveau mondial nécessite une légitimité de contrôle populaire par l’intermédiaire de mécanismes de représentation directe.
- La participation citoyenne dans la prise de décision au niveau global nécessité l’égalité des chances pour tous les citoyens du monde.
- Plusieurs sphères de gouvernance (au niveau local, provincial, national, régional et
global), devraient soutenir conjointement la démocratisation de la prise de décision à tous les niveaux.
- La démocratie globale doit garantir que toutes les richesses publiques globales soient accessibles de manière équitable à tous les citoyens du monde.

Dans l’autre document, intitulé Promising Visions and Strategies to Advancing Global Democracy : Policy Brief , James V. Riker s’intéresse aux tendances émergentes dans la gouvernance démocratique globale. Il propose un ensemble de questions permettant d’évaluer les divers moyens d’améliorer la participation démocratique, l’autonomisation et la gouvernance.

Au cours de sessions plénières et d’ateliers, les participants discutèrent de la viabilité de tels moyens en abordant les principales questions sur la progression de la démocratie globale autour des six thèmes suivants :
- Thème 1 : Engagement de la société civile : changer les priorités territoriales ?
- Thème 2 : Traités internationaux/Droit international : une hiérarchie de valeurs ?
- Thème 3 : Sécurité globale : au détriment de la démocratie ?
- Thème 4 : Participation de la société civile ; Opportunités et responsabilités
- Thème 5 : Comment réguler démocratiquement l’économie globale ?
- Thème 6 : Maintenir la diversité culturelle grâce à la solidarité globale ?

En outre, d’autres documents ont été présentés lors d’ateliers indépendants, traitant de divers sujets, principalement en relation avec le rôle de la Société civile pour la promotion d’une réglementation démocratique de la gouvernance globale, sa relation avec les institutions internationales, la réforme de ces dernières, l’économie solidaire, la Charte des responsabilités humaines, etc.


-
Illustration :

harry palmer


-

commentaires

---

Liens
Contact
RSS RSS 2.0
Indice de gouvernance mondiale
Cahiers de Propositions
Dossiers et Documents
Base documentaire
Vidéos
Accueil
En bref
La une