Deux dangers ne cessent de menacer le monde : l'ordre et le désordre. Paul Valéry Désormais notre patrie doit être l'univers. Flora Tristan Quand tu doutes : pense au visage du plus pauvre et du plus démuni. Gandhi Avec la liberté viennent les responsabilités. Nelson Mandela *

Base documentaire

Abonnement au bulletin
Rejoignez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter
Rubriques
Base documentaire

- La gouvernance mondiale. Un regard européen personnel
- L’Indice de Gouvernance Mondiale
- L’IGM : Indice de la gouvernance mondiale
- L’Asie Centrale et la gouvernance mondiale
- De quelle Chine le monde a-t-il besoin ?
- Premières propositions pour construire une nouvelle architecture de la gouvernance mondiale
- Rencontre "De quelle Chine le monde a-t-il besoin ?"
- Rio + ???
- Plateforme pour un monde responsable et solidaire
- Quel acteur mondial la Chine sera-t-elle ?
- Charte des Peuples de la Terre
- Nouvelles perspectives pour la gouvernance mondiale : 25 pistes de propositions
- L’Indice de Gouvernance Mondiale (IGM)
- Le Forum social thématique et la préparation de Rio+20 : une occasion historique
- Participez à la redaction et à la diffusion de la Charte des Peuples
- Fondements d’une biocivilisation
- Proposition pour une Charte des responsabilités universelles
- Documents de propositions pour le Sommet des Peuples Rio+20
- Après Rio+20, de quelle nouvelle gouvernance mondiale le monde a-t-il besoin ?
- Appel pour une gouvernance mondiale solidaire et responsable
- Le concept du Bien-Vivre
- To be or not to be ? La gouvernance mondiale est un besoin vital
- Les trois modèles de gouvernance mondiale
- Après 2015 : une action mondiale pour un avenir inclusif et durable
- Dictionnaire du pouvoir mondial
- Pour un mouvement citoyen mondial
- Dictionnaire de la Gouvernance mondiale
- Semaine internationale de la société civile. Bogotá 2016
- De quelle gouvernance mondiale la transition écologique, sociale et citoyenne a-t-elle besoin ?

Rubriques

---

Inventer une nouvelle gouvernance mondiale, maintenant
Réflexions sur la réforme de l’ONU pour concevoir une nouvelle architecture de la gouvernance mondiale

Après l’année 2008, révélatrice des grands
déséquilibres financiers liés à la globalisation,
voici que l’année 2009 lève le rideau sur
l’instabilité géopolitique caractéristique du
monde contemporain. L’année 2008 s’est éteinte
misérablement avec la double débâcle du couple
Madoff-Bush, celle-ci marquant l’arrogance,
l’incompétence et l’aveuglement des grands
argentiers et des politiques de cette dernière
décennie. Déjà, l’année 2009 voit un conflit d’un
autre temps nous projeter soixante années en
arrière avec un énième soubresaut qui, en
l’espace de quelques semaines, a emporté dans son
tourbillon de violence plus d’un millier de
victimes, la plupart des civils. Pourtant
l’espoir subsiste, celui qu’avec Barack Obama une
ère nouvelle se dessine. Jamais, depuis Franklin
Roosevelt – l’un des architectes des Nations
Unies – un président Américain n’avait porté en
lui autant d’espoir. Mais, un président des États
Unis peut-il représenter autre chose que les
intérêts de la puissance nord-américaine ? L’ONU,
mise à mal encore aujourd’hui dans son
impuissance chronique à peser sur le conflit du
moment et victime – humiliation suprême – des
bombardements israéliens, demeure malgré ses
nombreuses faiblesses un acteur de premier plan
de la politique internationale. L’ONU
trouvera-t-elle en Obama un second Roosevelt
susceptible de relancer la machine ? C’est l’un
des souhaits que l’on peut émettre en ce début
d’année même si aujourd’hui, le monde ne tourne
plus tout à fait à l’heure américaine. Dans ce
monde émergent, quel est, quel peut être le rôle
de l’ONU ? Cette dernière a-t-elle même toujours
un sens ? Telle est la question centrale de ce document pour le débat.

Voir le dossier en débat


commentaires

---

Liens
Contact
RSS RSS 2.0
Indice de gouvernance mondiale
Cahiers de Propositions
Dossiers et Documents
Base documentaire
Vidéos
Accueil
En bref
La une